Comment gérer son budget mensuel sans trop se priver
Vie pratique

Comment gérer son budget mensuel sans trop se priver ?

Beaucoup de personnes se demandent « comment gérer son budget mensuel sans se priver ? », sans parvenir à garder le cap une fois les bonnes habitudes prises. Pourtant, il ne suffit que d’un soupçon d’organisation et d’une bonne dose d’anticipation pour s’en sortir. Aux personnes qui vivent seules, sans enfant : on vous donne les bonnes astuces !

La clé du budget mensuel : un tableau bien organisé

D’abord, vous pourriez vous demander ce qu’est un budget mensuel, quel est son rôle ? C’est tout simplement un document sur lequel vous faites figurer vos informations financières, pour avoir un suivi détaillé de vos dépenses et rentrées d’argent. Vous pouvez aussi bien le faire :

  • Sur ordinateur et le mettre à jour
  • L’imprimer et le coller sur le frigo
  • Avoir un carnet toujours sur vous

Tout dépend de vos habitudes : si vous avez peur d’oublier des choses, ou n’aimez pas faire un point chaque semaine, autant vous munir d’un carnet, que vous remplissez au fur et à mesure. À l’inverse, si vous êtes plus régulier, vous pouvez facilement créer des budgets personnalisés sur votre ordinateur.

Le tout est d’indiquer les informations suivantes :

  • Les rentrées d’argent prévues
  • Les dépenses obligatoires à venir
  • Les achats non obligatoires, comme les loisirs
  • Les dépenses variables, comme la nourriture

À partir de là, faites un point sur ce que vous avez comme budget mensuel et déduisez-en des principes à appliquer au quotidien.

Mettre en pratique ses principes directeurs

Ces principes peuvent être de différentes natures :

  • Être rigoureux et intraitable sur les dépenses
  • S’accorder des pauses, des journées où vous ne comptez pas
  • Vous permettre, une fois par semaine, un achat dans plusieurs catégories

En vérité, cela dépend complètement de vous. Le principe d’un budget mensuel, c’est d’être un guide pour vous, mais pas de vous dicter une conduite. C’est à vous de choisir ce qu’il est préférable de mettre en place dans le cadre de ce budget.

Aussi, cela dépendra grandement de l’objectif que vous vous êtes fixé :

  • Un budget mensuel pour anticiper les taxes (et il y en a beaucoup)
  • Un budget mensuel pour préparer un projet d’achat immobilier
  • Un budget mensuel pour mieux maîtriser vos dépenses

À partir de là, il faut vous faire confiance et ne pas lâcher prise. Vous connaissez vos habitudes de consommation : si vous n’aimez pas vous priver, et aimez acheter de manière compulsive, ne réduisez pas votre budget mensuel à néant, sous peine de le vivre avec frustration. Au contraire, adaptez-le à votre mode de vie.

Savoir s’accorder quelques plaisirs

Et pour cela, il faut savoir s’accorder quelques pauses dans le budget. Cela peut fonctionner de plusieurs manières :

  • Si vous réduisez vos dépenses inutiles, accordez-vous un seul passage chez Starbucks, mais prenez la totale : sandwich, dessert, café, thé, ne vous privez pas
  • Si vous cherchez à investir dans un plus grand projet, faites des concessions sur certaines dépenses, comme les voyages à l’étranger : préférez des destinations à petit prix
  • Si vous faites un budget pour économiser pour vos factures, n’en oubliez pas pour autant qu’il existe des solutions pour faire des achats malins, comme le couponing, les aubaines ou même, les achats de seconde main

Vous le voyez, faire un budget mensuel n’est pas synonyme de privation, mais plutôt de réorganisation de vos dépenses.

En définitive, pour gérer son budget mensuel sans se priver, il est important d’inclure des principes directeurs de votre attitude, et de mettre en place des limites à ne pas franchir. Faites le point entre ce que vous êtes capable d’endurer et ce qui peut être raisonnable pour votre budget : avec un peu de patience et de volonté, vous y arriverez, et concrétiserez votre projet !