Physiothérapie Pédiatrique
Santé

La physiothérapie pédiatrique, c’est quoi ?

On entend de plus en plus parler des médecines alternatives et des miracles qu’elles font lorsque vient le temps de traiter les différents problèmes de fonctionnement de notre corps. Ainsi, on voit pousser de nombreuses cliniques avec des services de naturopathie, d’acupuncture, d’ostéopathie… et de physiothérapie. Contrairement aux idées reçues, ces services ne sont pas qu’offerts aux adultes : les bébés et les enfants peuvent également recevoir des traitements et profiter de leurs bienfaits. C’est le cas de la physiothérapie pédiatrique, une spécialité qui s’adresse justement à une clientèle âgée de 0 à 17 ans. Regard sur cette pratique, les problèmes qui peuvent être traités et la manière dont le suivi se passe.

Quand consulter ? Les problèmes traités et la façon de les repérer

La physiothérapie pédiatrique permet de traiter une grande variété de problèmes chez les enfants, allant de problèmes structuraux (comme le torticolis ou la scoliose) aux troubles de développement, en passant par la plagiocéphalie (aussi appelée tête plate) et les problèmes de nature orthopédique (entorses, fractures, traitements après chirurgie, etc.).

Comme parents, on a tendance à beaucoup observer notre enfant et donc à remarquer assez rapidement lorsque quelque chose ne tourne pas rond. Il est préférable de consulter dès le moment où l’on a un doute ; généralement, on consultera lorsque notre enfant n’a pas une bonne posture, qu’on a l’impression qu’il manque de tonus ou au contraire qu’il est trop rigide, que sa tête semble aplatie, qu’il éprouve des difficultés lorsqu’il marche, etc. Les problèmes de développement moteur, qui surviennent dans les premières années de vie, sont aussi des signes qu’il faut consulter un professionnel.

Une rencontre avec un physiothérapeute, ça se passe comment

En effet, aucun de ces problèmes ne se réglera de lui-même et il risque plutôt d’en entraîner plusieurs autres. La physiothérapie permet de prendre le problème à la racine, de le traiter et de prévenir d’éventuelles séquelles. Ne vous inquiétez pas : les physiothérapeutes prennent le temps de consulter les parents, lesquels sont impliqués dans l’évaluation (laquelle consiste en des questions aux parents ainsi qu’en une observation de l’enfant lors d’une activité pour repérer les problèmes mentionnés) ainsi que le traitement de leur enfant. Il faut dire que, généralement, le traitement implique des exercices et des activités de stimulation à faire à la maison, souvent sous forme de jeux. Le physiothérapeute prendra le temps de présenter un plan d’intervention personnalisé aux parents. L’enfant devra avoir un suivi avec le physiothérapeute, qui, dépendamment du problème, sera parfois épaulé par une équipe multidisciplinaire. En effet, le physiothérapeute pédiatrique travaille de concert avec d’autres spécialistes en pédiatrie, comme des neurologues, des ergothérapeutes et des éducatrices, par exemple, afin que le traitement connaisse les plus grandes chances de succès possible.

Si vous avez le moindre doute concernant le développement de votre enfant, il vaut mieux prendre rendez-vous dans une clinique de physiothérapie dès maintenant !