Argent

Trucs pour prendre sa retraite le plus tôt possible

Passé un certain âge, beaucoup de personnes partagent un même rêve qu’elles croient inaccessible. Elles se voient, à 50 ou 55 ans, prendre leur retraite et profiter de ce que la vie a à offrir. Croisière en amoureux, tour du monde, voyages dans le Sud en caravane avec ou sans les enfants ou, tout simplement, moments relaxants dans un chalet situé quelque part en Beauce ou en Estrie. Si cet objectif de vie peut sembler davantage réaliste passé l’âge critique de 65 ans, il est toutefois tout à fait possible de le réaliser dans la cinquantaine. Nous vous donnons quelques trucs pour que vous puissiez prendre votre retraite le plus tôt possible!

Les sources de revenus

Dans la planification de votre retraite, la première chose à considérer est les sources de revenus dont vous bénéficierez. Il est primordial de bien estimer le montant d’argent dont vous disposerez chaque mois pour vos dépenses. Vous devez inclure dans votre calcul l’ensemble de vos futures ressources financières, c’est-à-dire vos revenus de location si vous en avez, vos assurances, vos dividendes, etc.

Pensez à maximiser dès maintenant vos futures sources financières : investissez votre argent dans des placements en fonction du degré de risque qui correspond à votre profil. Un conseiller financier peut vous aider à choisir des placements qui offriront un bon rendement et qui respecteront vos limites de tolérance au risque. N’attendez pas à la fin de l’année ou de recevoir un gros montant inattendu pour cotiser dans votre épargne. Il est alors beaucoup trop tentant de tout dépenser sur des achats parfois un peu futiles. À la place, établissez des versements réguliers de votre paye à vos comptes épargne CELI et REER. Vous verrez, même si les montants sont petits, à la fin de l’année vous serez probablement surpris de la somme accumulée! Vous pouvez aussi choisir d’investir dans l’immobilier afin de générer des revenus passifs. Plusieurs stratégies se présentent à vous; toutes n’ont pas le même risque. Évaluez donc bien vos attentes et vos besoins!

Planifier les dépenses

C’est bien beau savoir de combien vous disposerez d’argent le jour de votre retraite venu, mais encore faut-il que vous sachiez quelles seront vos dépenses. Ainsi, il vous faut planifier le rythme de vie que vous avez l’intention d’avoir; basez-vous sur vos habitudes de consommation actuelles (réduisez-les si c’est possible) et n’oubliez pas d’ajouter là-dedans un certain montant pour les imprévus. Vous disposerez en effet d’énormément de temps libres. Qu’avez-vous l’intention de faire avec tout ce temps? Voulez-vous voyager? Relaxer dans votre piscine? Vous lancer dans des projets de rénovation? Tous les passe-temps n’impliquent pas les mêmes investissements financiers. Soyez donc conservateur dans votre planification financière future.

Finalement, n’oubliez pas que tout ne se planifie pas nécessairement : de gros imprévus croiseront sans doute votre chemin en cours de route (logement d’un enfant, études, voyage en amoureux, dépense imprévue sur la maison, etc.). Vous pourrez alors recourir à un prêt personnel pour couvrir ces dépenses.